Je ne supporte pas les bruits anodins

Ce forum s'adresse aux gens touchés par un cas spécifique de troubles obcessionnels compulsifs. Le fait de se mettre en colère suite aux bruits de la vie quotidienne, provoqués par d'autres. Ceux qui en sont atteints comprendront qu'ils ont leur place sur
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Pour une fois vive internet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ilunart



Messages : 1
Date d'inscription : 26/09/2012

MessageSujet: Pour une fois vive internet   Mer 26 Sep - 17:04

Bonjour,

J'ai 26 ans et je vis avec la misophonie depuis 17 ans maintenant.
En début d'année j'ai cherché sur internet pour voir si d'autres personnes rencontraient le même problème que moi, et j'ai découvert dans la foulée le petit nom de notre maladie. Ce qui m'a permis de trouver des mots pour expliquer à mon compagnon que les repas avec lui sont parfois insupportables.

Pour moi cela a commencé vers mes 9 ans. Je ne supportais plus de voir ou d'entendre ma mère manger. Puis cela s'est étendu à mon père, ma soeur et un peu mon petit frère. Surtout mes parents. Je ne supportai plus qu'ils mangent, que mon père siffle ou fredonne et je me rappelle demander à mon frère pendant les repas s'il pouvait parler fort pour couvrir la mastication de mon père. Aujourd'hui encore les repas chez mes parents sont une vraie torture.
En société, je ne supporte pas les mâcheurs de chewing-gum, ceux qui écoutent leur MP3 qui grésille, les bruits de sacs froissés, tous les gens qui sifflent ou mangent des chips, les bruits de stylo ou bruits répétitifs dans ce genre là, les basses du voisin quand il écoute de la musique et tout ce qui peut faire du bruit quand j'essaie de dormir..
Visuellement j'ai vraiment besoin de trouver d'où vient le bruit, et j'ai envie de casser la tête à celui qui fait le bruit : comme le sentiment qu'il y a une volonté chez lui de me faire mal, de prolonger ma torture en n'arrêtant pas ce bruit. Je sais que les gens ne veulent pas me faire mal, mais la souffrance est insupportable, elle cherche à s'arrêter.
Mon principal problème est qu'à chaque fois que j'ai un compagnon la misophonie s'étend à lui et parfois à certains de mes amis : au départ il ne se passe rien, puis quelquefois au bout de plusieurs mois, ou années, la misophonie s'installe. Je voudrais tellement pouvoir partager un repas normal avec mon copain!!

J'envisage aujourd'hui une TCC (thérapie cognitivo-comportementale), si quelqu'un a déjà essayé je serai ravie d'avoir des témoignages. Je me refuse de prendre quoi que ce soit comme médicaments (sauf boules quiès, toujours dans le sac elles...Wink

Merci de m'avoir lue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
colin.65



Messages : 2
Date d'inscription : 12/07/2013
Age : 52
Localisation : belgique

MessageSujet: idem   Ven 12 Juil - 12:47

bonjour je me reconnait à 100% dans votre texte
les bruits m'empechent d'aller au cinema de manger en societe ou en famille ou au travail avec les collegues ....
ca pourrit ma vie de couple au debut les 3 premier mois ok et apres degradation (les enfants de ma compagne mangent il faut bien)
et maintenant disputes separations a repetition
actuelement je suis parti vivre chez mes parents
un traitement ? je veut bien essayer mais quoi ?
mon couple bat explose apres 7 mois seulement
que faire ?
help
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cecily



Messages : 50
Date d'inscription : 17/02/2011

MessageSujet: tcc   Ven 19 Juil - 11:58

Je pense qu'il faut essayer la TCC. Cela ne peut pas nuire de toute façon. Le changement et le travail sur soi et sur ses conditions de vie peuvent faire reculer la misophonie. En plus c'est en soumettant le pblm aux psy qu'on le fera connaître et reconnaître.

C'est vrai que je me sens fâchée avec certains psys, en particulier ceux qui claironnent sur Internet qu'ils ont guéri ou amélioré "90% des misophones qu'ils ont eu en traitement". Ou ceux qui me disent que je n'ai qu'à faire une TCC, car je suis obligée de travailler en open space et on ne peut pas m'accorder un privilège. Eux, ils mentent, prennent la misophonie à la légère, font de la récupération commerciale, et/ou défendent servilement un modèle de vie en société qui va trop vers la promiscuité, le décloisonnement et le tintamarre généralisé.

Mais ce n'est pas pour cela qu'il ne faut pas essayer une TCC avec un bon psy, dans le but de ne pas se laisser envahir par la misophonie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Pour une fois vive internet   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pour une fois vive internet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vive Internet !
» Besoin de conseils pour choix d'offres internet...
» Recherche de rédacteurs pour créer un site internet : "La réforme du collège 2016 en clair"
» pffff pour une fois qu'c'était dégagé !
» Les 18 Apparitions de la Vierge à Bernadette en 1858 et prière à Notre-Dame de Lourdes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Je ne supporte pas les bruits anodins :: Présentations :: Membres atteints du problème-
Sauter vers: