Je ne supporte pas les bruits anodins

Ce forum s'adresse aux gens touchés par un cas spécifique de troubles obcessionnels compulsifs. Le fait de se mettre en colère suite aux bruits de la vie quotidienne, provoqués par d'autres. Ceux qui en sont atteints comprendront qu'ils ont leur place sur
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Mon témoignage : je ne supporte pas les reniflements

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
serena123



Messages : 24
Date d'inscription : 27/11/2007
Age : 40

MessageSujet: Mon témoignage : je ne supporte pas les reniflements   Jeu 29 Nov - 11:16

Bonjour !
Bon je viens donc de m'inscrire et je vais essayer de témoigner !
Dans tous les cas, "déglutipa", je me reconnais vraiment dans ce que tu racontes...même si moi ce ne sont pas les bruits de déglutition mais les bruits de nez, de reniflements surtout.
Comme toi ça a commencé quand j'avais autour de 10 ans, au sein de ma famille. Mon père et mon frère reniflaient beaucoup et je ne sais pas pourquoi, si c'est arrivé du jour au lendemain ou pas, je ne me souviens pas, je n'ai plus du tout supporté ces bruits. Comme toi, je ressentais une grande pression intérieure quand ça arrivait, presque de la haine envers eux, je leur disais d'arrêter, mais évidemment ils ne le faisaient pas et ne comprenaient pas. Pour me calmer, j'avais trouvé que les "imiter" aussi (style renifler bien fort moi-même juste après qu'ils l'aient fait eux), ça pouvait me calmer. et si on devait faire un grand trajet en voiture, je ne quittais pas mon walk man ! Quel calvaire, je ne le revivrais pas ! je me dis peut-être que je n'étais pas heureuse au sein de ma famille, c'est vrai que c'était pas une partie de plaisir quand j'y repense, j'aimais être seule et tranquille dans ma chambre, et du coup ça se manifestait comme ça, par cette haine de ce bruit qu'ils faisaient... et ça reste pour la vie ! (car je suis heureuse avec mon copain en plus !!!)

Je pense que c'est la répétition de ces bruits qui me tapaient sur les nerfs.

Si quelqu'un en classe le faisait trop, ça m'énervait aussi.
Mon ex copain, quand il mangeait, faisait racler sa fourchette sur ses dents, je l'aurais tué !!!
Et si j'avais un collègue en face de moi qui renifle sans arrêt, je crois que je deviendrais folle. Dans le train, ça m'est déjà arrivée de me retrouver assise à coté de quelqu'un qui le faisait sans arrêt, j'ai du changer de place !
Et actuellement, ça me le fait aussi avec mon ami, qui est très patient, mais qui parfois perd sa patience (et comme je le comprends !!!). Il fait parfois un bruit aigu avec son nez, comme un ultra son, et ça m'irrite, ça me crispe, je me focalise là-dessus malgré moi, ayant peur qu'il recommence, et forcément il le refait, et j'ai les nerfs à vif de plus en plus, je le déteste, je fais la gueule et me renferme, devenant agressive...
Enfin je pense que tu connais ça !

Et j'ai rigolé l'autre jour car j'ai remarqué que mon chat ça lui fait aussi ! Quand il est en train de dormir ou se reposer et si ça m'arrive de renifler, il miaule à chaque fois, comme si ça le dérangeait !!!

J'ai été voir des psy à une période (pendant 5 ans), suite à un licenciement professionnel j'ai fait une dépression (peut-être était-elle latente...). j'ai beaucoup parlé sur ma famille, mon père strict, ma mère coincée, leurs exigences permanentes, le manque de communication, les relations froides avec mes frères, comme des étrangers...
et ça m'a fait du bien. Je me suis sentie "brimée" avec ma famille, trop de sérieux, pas toujours à ma place... et j'ai eu besoin de parler de tout ça.
Je leur ai un peu parlé de ces "bruits" qu'on ne supporte pas, mais aucun n'a vraiment relevé. C'est dommage.
Quand on n'est plus confronté à ces bruits, ça parait tellement débile et superficiel ! On se déteste nous-même d'être comme ça !

Mon copain dit que ça arrive quand je suis stressée par qqch, ou pas bien... Moi j'ai l'impression que parfois il fait ce bruit avec son nez, parfois non... Lui dit que c'est moi parfois qui entend, et parfois non... Peut-être un mélange des 2 ?

Je comprends aussi ceux qui ne supportent pas les bruits de déglutition, c'est exactement la meme chose... En veut-on à l'autre d'exister ? Et pour quelle raison ? Je me suis déjà penchée sur la question tellement de fois, sans réponse... J'ai surfé sur internet, visité des forums, et effectivement, on n'est pas les seuls !!! Loin de là ! Et pourtant c'est tellement méconnu ce TOC (est-ce un toc ?). C'est comme une maladie, alors pourquoi personne n'en parle ? Pourquoi est-ce si tabou ? Pourquoi aucun psy n'a écrit qqch là-dessus ? Sommes nous fous ? Est-ce qu'on réprime qqch ? Est-ce que c'est lié à la sexualité ?
Pourquoi les bruits de bouche, de nez ? Et pourquoi pas les pets alors
Certaines personnes, j'ai lu, ne supportent pas les bruits de pas..., c'est bizarre non ?

Il y a forcément quelque chose derrière, comme tu dis on a surement un vécu en commun... Es-tu solitaire ? Moi oui, j'aime être seule, le calme...je ne m'ennuie jamais.
C'est super que tu ais fait ce site, même si je ne pourrais pas venir souvent, j'espère que ça nous aidera, que bcp vont venir témoigner... !

J'aimerais tellement qu'il existe une solution pour que ça ne nous énerve plus ! En ce moment mon copain a un rhume, alors je te raconte pas comme il renifle ! Le pauvre il n'y peut rien... Bizarrement ça m'a moins énervé que d'habitude ces derniers jours... ?

Longue vie à ce forum ! J'espère qu'un jour un psy tombera dessus, en parlera à ses confrères, ensemble ils écriront un bouquin miracle qu'on s'empressera d'acheter, on guérira, et on vivra heureux dans le meilleur des mondes flower !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blackdahlia



Messages : 9
Date d'inscription : 27/02/2010

MessageSujet: Re: Mon témoignage : je ne supporte pas les reniflements   Sam 27 Fév - 17:46

J'ai l'impression de lire ce que je vis Smile Moi mon copain il "claque" du nez mais c'est pareil moi j'ai le sentiment que dès fois il le fait plus souvent que d'autres... peut-être que ton copain a raison et que ca dépend de notre niveau de stress...

Et puis j'ai aussi le sentiment que le sort s'acharne, mon copain renifle, ma mère a des sinusites chroniques et maintenant j'ai deux collègues qui ont en permanence un rhume, c'est épuisant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stefan124



Messages : 9
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Mon témoignage : je ne supporte pas les reniflements   Mer 1 Mai - 11:32

moi c'est les gens qui se mouchent. Surtout à table franchement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mon témoignage : je ne supporte pas les reniflements   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mon témoignage : je ne supporte pas les reniflements
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Témoignage de M. Alcader, auteur du "Vrai visage de l'Islam"
» LA CONFIRMATION (témoignage)
» VIDÉO: Un réel fait vécu; Jésus m'a sauvé ! Témoignage d'une Québécoise :
» Mon petit témoignage
» besoin de témoignage: qu'est-il advenu des tzr?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Je ne supporte pas les bruits anodins :: Présentations :: Membres atteints du problème-
Sauter vers: