Je ne supporte pas les bruits anodins

Ce forum s'adresse aux gens touchés par un cas spécifique de troubles obcessionnels compulsifs. Le fait de se mettre en colère suite aux bruits de la vie quotidienne, provoqués par d'autres. Ceux qui en sont atteints comprendront qu'ils ont leur place sur
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Ils respirent et je n'ai qu'une envie: les étouffer !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fleur de kiwi



Messages : 2
Date d'inscription : 01/11/2010

MessageSujet: Ils respirent et je n'ai qu'une envie: les étouffer !    Lun 1 Nov - 20:13

Bonjour,

Tout d'abord, je tiens à vous remercier pour la création de ce site qui m'a permit de comprendre que je ne suis pas la seule à souffrir. Je suis tombée sur ce site par hasard, en faisant des recherches sur les bruits gênants et après avoir lu tous les témoignages il ne fait plus aucun doute que moi aussi je souffre de misophonie.

Pour ma part, et comme beaucoup de personnes ici, je ne supporte pas les bruits de mastications et les respirations trop fortes mais également le bruits du stylo qui tape légèrement sur la table lorsque quelqu'un écrit sans sous-main (très handicapant pendant les examens), celui des touches d'un clavier ou de la souris d'un ordi et plus généralement tout bruit répétitif.
Pour moi ca a commencé quand j'avais 13 ans. A l'époque, je rentrais chaque midi pour manger seule avec ma mère et ses bruits de mastications ont commencés à me déranger mais sans plus. L'année suivante, ma sœur à quitté la maison et je prenais donc tous les repas du soir seules avec mes deux parents. C'est à ce moment là que les bruits que faisaient mon père en mâchant me sont devenus insupportables. J'arrivais à en faire abstraction lorsque la conversation était animée mais lorsque personne ne parlait, je n'entendais que ca. Je ne supportais pas ce bruit, j'essayais de me boucher les oreilles, de faire abstraction du bruits mais rien n'y faisait, ce bruit me rendait folle. Au fur et à mesure du repas je sentais la colère monter en moi, j'avais envie de lui jeter une remarque cinglante, je l'imitais pour essayer de la faire réagir, j'essayais de prendre mes bouchées en même temps que lui pour me concentrer sur mes propres bruits de mastication et finalement je mangeais le plus rapidement possible pour ensuite me réfugier dans ma chambre , écouter de la musique et prendre le grandes et profondes inspirations pour essayer de me calmer. Autant vous dire que ca a été un grand soulagement pour moi de quitter la maison pour ne plus avoir à subir ca tous les soirs. Maintenant, quand je rentre les week-end j'essaye à chaque fois d'installer une conversation pour que le raps ne se passe pas en silence

Au fur et à mesure, d'autres bruits on commencé à me déranger. Quand je me déplace, j'ai toujours mon MP3 sur moi pour pouvoir l'écouter si je rencontre un mâcheur de chewing-gum dans les transports en commun. De même, j'ai pris l'habitude d'emporter des boules Quies lors des examens, ne supportant plus le bruit du stylo tapant sur la table. De même, je ne peux dormir avec certaines personnes car le son de leur respiration m'insupporte. Il me semble que certaines personnes respirent bien plus fort que d'autres, ainsi, je peux dormir avec une de mes sœurs mais non avec l'autre. Si elle s'endort avant moi, sa respiration devient très profonde et je n'entend plus que ca! Le bruit étant régulier, je l'anticipe et me focalise la dessus. Impossible de penser à quelque chose d'autre et donc impossible de trouver le sommeil. Je lui en ai parlé une fois mais elle s'est sentie insultée, elle a cru que je la blâmais alors qu'elle ne faisait que respirer. Ma mère elle pense que mon défaut est de ne pas réussir à faire abstraction du bruit qui m'entoure. D'après elle je devrait me mettre dans une bulle. Plus facile à dire que à faire, surtout pour elle qui s'est mise à la méditation depuis plusieurs années.

Aujourd'hui, j'ai aussi du mal à supporter les bruits de claviers d'ordinateurs. L'autre jour en amphi (je suis encore à la fac) un garçon devant moi prenait des note sur son ordi, tout ce qu'il me reste du cours est le tap tap de son clavier tant il m'a été difficile de me concentrer sur autre chose !

Merci de m'avoir lu, je sais que ce forum n'est plus très fréquenté, néanmoins, je pense qu'il serait intéressant de discuter avec d'autre personnes qui ont le même problème que moi. Essayer de trouver des solution à notre problèmes et peut être même savoir d'où cela vient. Pour ma part, je peux vous dire que ce n'est pas une spécificités des gens nés en 77 (perso j'ai seulement 17 ans) mais je suis moi aussi musicienne et j'ai aussi tendance à vouloir contrôler tout ce qu'il se passe autour de moi, c'est pour moi un moyens de me rassurer. Si tout est fait comme je veux, tout ira bien. Pourquoi ne pas explorer ces différentes pistes ?

A bientot
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thetriptych



Messages : 10
Date d'inscription : 19/06/2012

MessageSujet: Re: Ils respirent et je n'ai qu'une envie: les étouffer !    Mer 20 Juin - 11:20

Autant moi je ne suis absolument pas comme toi sur le point de "vouloir contrôler tout ce qu'il se passe autour de soi" (je suis bordélique et je n'aime pas l'organisation), autant la piste "musique" m'intéresse.
Je commence à avoir lu un certain nombre de fois que les gens misophones avaient une bonne ouïe, une bonne oreille musicale, et je suis moi aussi dans ce cas là, je suis musicien et d'une famille de musiciens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sylvdem



Messages : 9
Date d'inscription : 22/04/2010
Age : 37
Localisation : Berck/Mer

MessageSujet: Re: Ils respirent et je n'ai qu'une envie: les étouffer !    Mer 20 Juin - 14:36

Bonjour,

Je me reconnais beaucoup dans la description: début à l'adolescence avec le bruit de mastication des parents, les bruits légers et répétitifs, se boucher les oreilles à table, filer dans ma chambre pour me calmer...je suis passé par là aussi! Et puis que ça s'étendent à d'autres bruits et d'autres personnes bien malgré nous.

La piste musicale est intéressante, c'est vrai. Je me dis toujours qu'un musicien va écouter là où une personne 'normale' va simplement entendre. La personne à l'oreille musicale va écouter en profondeur, chercher à entendre chaque instrument séparément, distinguer la ligne de basse...pour d'autres personnes, ça reste un bruit de fond, c'est joli point.

Pas réussir à faire abstraction du bruit qui entoure ce qu'on appelle perception sélective si je dis pas de bêtise. Plusieurs conversations à table, une personne t'adresse la parole, ton cerveau va atténuer les sons environnants pour augmenter ta perception de la personne qui te parle. Il semblerait que notre pauvre cerveau n'arrive pas à le faire, et ce qu'on perçoit tient plus de la cacophonie qu'autre chose...deux personnes qui me parlent en même temps, je ne peux pas suivre (ça résonne dans le crâne et au bord de l'explosion, je suis pas loin de sortir de table!!); et même en général deux sources sonores différentes en même temps ça va me rendre fou (télé et radio en même temps...nerfs en boule tout de suite) On arrive pas à se concentrer sur une seule, on ne peut pas s'empêcher d'écouter les deux. On ne filtre pas les infos, on prend tout, on perçoit tout, on ne sait pas faire le tri...en ce qui concerne les sons du moins. A croire qu'on 'écoute' trop, qu'on perçoit trop.

Peut-être aussi qu'à la base on est de nature à apprécier le silence. Ce serait même un besoin profond, vital, de se retrouver seul avec soi-même et pourvoir penser, réfléchir...

Pour le côté besoin de tout contrôler, j'ai un peu ce genre de truc, besoin de savoir où je vais, j'aime pas les trucs à l'improviste...Peut être une intolérance à la frustration parcequ'on sait que notre bien-être (nerveux) en dépens, c'est un peu compliqué à expliquer...c'est comme s'enfermer dans un quotidien et des habitudes qui rassurent et nous calme. Je suis moi-même toujours sous contrôle, incapable de me lâcher ou de me détendre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vertigo



Messages : 4
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Re: Ils respirent et je n'ai qu'une envie: les étouffer !    Mer 4 Juil - 11:02

Comme tu le dis, j'ai beaucoup de mal à faire une dissociation des bruits et de leur source.

Chez ma soeur à table, quand quelqu'un me parle, que ma nièce chantonne ou attire l'attention, j'ai beaucoup de mal à me concentrer sur l'un ou l'autre bruit et je finis par entendre les deux sans en réellement écouter aucun.

Je te rejoinds également sur cette volonté de se retrancher dans le calme. J'ai besoin pour me concentrer pleinement d'être dans un relatif silence.

Pour ce qui est du contrôle, je le suis plus ou moins. Le désordre ne me dérange pas, par contre, je ne supporte pas quand les personnes débordent leur comportement et empiètent sur mon territoire^ou ma zone de confort, qui je l'avoue est fort restreinte. Là j'ai des envies de contrôle. (Par exemple, ceux qui fument, j'aimerais pouvoir leur dire qu'ils ne le fassent pas à côté de moi, pareil pour ceux qui mâchent du chewing gum).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thetriptych



Messages : 10
Date d'inscription : 19/06/2012

MessageSujet: Re: Ils respirent et je n'ai qu'une envie: les étouffer !    Jeu 5 Juil - 12:01

Jj'ai beaucoup lu "bruits de bouche"; "respiration bruyante"... et ce sont des bruits qui me font réagir moi aussi, mais chez moi c'est avec les fredonnements que tout a commencé, et j'ai l'impression que ce n'est pas particulièrement commun.
Y-a-t'il autres personnes qui ne supportent pas les fredonnements ou bien c'est un truc que à moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vertigo



Messages : 4
Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Re: Ils respirent et je n'ai qu'une envie: les étouffer !    Lun 9 Juil - 14:52

Thetriptych a écrit:
Jj'ai beaucoup lu "bruits de bouche"; "respiration bruyante"... et ce sont des bruits qui me font réagir moi aussi, mais chez moi c'est avec les fredonnements que tout a commencé, et j'ai l'impression que ce n'est pas particulièrement commun.
Y-a-t'il autres personnes qui ne supportent pas les fredonnements ou bien c'est un truc que à moi ?

Je n'aime pas non plus quand quelqu'un chantonne à côté de moi ou pire siffle.
Je n'aime pas non plus les chuchotement, les voix que je n'entend pas clairement et distinctement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thetriptych



Messages : 10
Date d'inscription : 19/06/2012

MessageSujet: Re: Ils respirent et je n'ai qu'une envie: les étouffer !    Mar 10 Juil - 11:45

Ca m'intéresse ! Tu "n'aimes pas" = ça te dérange simplement ou bien ça t'agresse et te révulse intensément (symptômes 4S) ?

Moi aussi les sifflements sont un de mes ennemis principaux. Plus le sifflement est "fin" et "sournois", plus je deviens dingue. Hier soir encore, j'ai eu le malheur de croiser un type qui a sifflé une ou deux secondes (je n'avais à ce moment là pas mon casque sur les oreilles), et je suis resté en rage pendant une demi heure, le son restait dans ma tête comme si je l'entendais encore et encore...

Pareil pour certains chuchotements aussi, lorsque je n'entends que les consonnes, car les "ch" et les "s" ressortent comme des sifflements, et ça me fait comme une décharge à chaque fois. Quand mon père travaille et que je l'entends parler tout seul tout bas ("s...p...ch..."), ça me fait bondir et me met dans un état de grande colère qu'il faut que je contienne.

PS : puisque tu donnes signe de vie sur ce forum déserté, je t'invite à jeter un oeil au thread "Groupe Facebook" dans l'emplacement "Réunions".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sylvdem



Messages : 9
Date d'inscription : 22/04/2010
Age : 37
Localisation : Berck/Mer

MessageSujet: Re: Ils respirent et je n'ai qu'une envie: les étouffer !    Mar 10 Juil - 13:52

Je n'ai pas de gêne particulière pour les fredonnements ou sifflements de mon côté. Si ça reste un peu "musical" et que la voix n'est pas vilaine ça passe...
Les chuchotements, par contre, du style lire tout haut en parlant tout bas, vu que ça implique des bruits de bouche je vais avoir un peu plus de mal, mais dans l'ensemble ça reste tolérable chez moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stefan124



Messages : 9
Date d'inscription : 07/04/2013

MessageSujet: Re: Ils respirent et je n'ai qu'une envie: les étouffer !    Mer 1 Mai - 11:34

sylvdem a écrit:
Bonjour,

Je me reconnais beaucoup dans la description: début à l'adolescence avec le bruit de mastication des parents, les bruits légers et répétitifs, se boucher les oreilles à table, filer dans ma chambre pour me calmer...je suis passé par là aussi! Et puis que ça s'étendent à d'autres bruits et d'autres personnes bien malgré nous.

La piste musicale est intéressante, c'est vrai. Je me dis toujours qu'un musicien va écouter là où une personne 'normale' va simplement entendre. La personne à l'oreille musicale va écouter en profondeur, chercher à entendre chaque instrument séparément, distinguer la ligne de basse...pour d'autres personnes, ça reste un bruit de fond, c'est joli point.

Pas réussir à faire abstraction du bruit qui entoure ce qu'on appelle perception sélective si je dis pas de bêtise. Plusieurs conversations à table, une personne t'adresse la parole, ton cerveau va atténuer les sons environnants pour augmenter ta perception de la personne qui te parle. Il semblerait que notre pauvre cerveau n'arrive pas à le faire, et ce qu'on perçoit tient plus de la cacophonie qu'autre chose...deux personnes qui me parlent en même temps, je ne peux pas suivre (ça résonne dans le crâne et au bord de l'explosion, je suis pas loin de sortir de table!!); et même en général deux sources sonores différentes en même temps ça va me rendre fou (télé et radio en même temps...nerfs en boule tout de suite) On arrive pas à se concentrer sur une seule, on ne peut pas s'empêcher d'écouter les deux. On ne filtre pas les infos, on prend tout, on perçoit tout, on ne sait pas faire le tri...en ce qui concerne les sons du moins. A croire qu'on 'écoute' trop, qu'on perçoit trop.

Peut-être aussi qu'à la base on est de nature à apprécier le silence. Ce serait même un besoin profond, vital, de se retrouver seul avec soi-même et pourvoir penser, réfléchir...

Pour le côté besoin de tout contrôler, j'ai un peu ce genre de truc, besoin de savoir où je vais, j'aime pas les trucs à l'improviste...Peut être une intolérance à la frustration parcequ'on sait que notre bien-être (nerveux) en dépens, c'est un peu compliqué à expliquer...c'est comme s'enfermer dans un quotidien et des habitudes qui rassurent et nous calme. Je suis moi-même toujours sous contrôle, incapable de me lâcher ou de me détendre...

J'ai le même problème. Je dois manger très vite pour rester le moins longtemps possible à table. Mais le fait de manger ailleurs ne résous rien vu qu'il se met dans la chaise*. Donc j'ai eu une inflammation de l'oesophage à force de devoir manger mal, comme ça.

*Je suis soi-disant schizophrène...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LolaP



Messages : 6
Date d'inscription : 19/05/2013

MessageSujet: Re: Ils respirent et je n'ai qu'une envie: les étouffer !    Mer 31 Juil - 13:17

Alors moi je me reconnais parfaitement dans sylvdem. Je n'ai que 15 ans mais la misophonie est déjà présente. C'est vrai que j'ai l'oreille musicale ( je fais de la danse depuis toute petite et du piano ), que j'adore être seule pour réfléchir et que je déteste les trucs a l'improviste. Mais il y a un truc qui cloche. Ma soeur en est aussi atteinte mais elle ne fait pas d'instrument, ni de danse, elle aime bien les truc a l'improviste et être seule ne lui plait pas particulièrement. J'adorais qu'on puisse voir un psy mais ma mere ne voudra jamais... En fait psy, c'est le métier que je veux exercer plus tard. Je pourrai donc aider les personnes en souffrance comme moi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ils respirent et je n'ai qu'une envie: les étouffer !    

Revenir en haut Aller en bas
 
Ils respirent et je n'ai qu'une envie: les étouffer !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chants de Louanges gratuits
» Ampullaire
» Crise chez mes beaux parents :-(
» Mon copain à envie de vomir... Je stresse!!!
» agoraphobie et peur d'affronter seul le monde?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Je ne supporte pas les bruits anodins :: Présentations :: Membres atteints du problème-
Sauter vers: